Décès du légendaire Robert "Bob" Gatien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décès du légendaire Robert "Bob" Gatien

Message par Gérard Major le Lun 8 Mar - 15:12

Je viens d'apprendre le décès du Maitre de la terre battue Robert Bob Gatien. Après avoir été admis d'urgence à l'hôpital de Granby il est décédé ce matin. Bob était âgé de 74 ans.
Nos sincères condoléances à sa conjointe Carmen Duhamel ainsi qu'à toute sa famille
Gérard Major

Voici le texte que j'ai ecrit en 2005 dans le magazine SMAC propriété de Mario Shink


Robert Bob Gatien Roi et Maître de la terre battue
Conjointe Carmen Duhamel
4 enfants Nicole, Gaétan, Lise et Lyne

Bob est né le 18 septembre 1935 à St- Dominique. Très jeune, il aime aller voir des courses de stockcar. Dès l’age de 17 ans, il s’intéresse à la mécanique et commence à travailler pour M. Roland Vertefeuille dans son garage à St- Césaire et entretien même son véhicule le no 147R conduit par Roland Vachon de Thefford Mines. De plus, les fins de semaines, il se rend régulièrement à la piste de St-Guillaume, propriété de M. Charles Lalancette, afin de participer à des programmes de courses avec sa voiture personnelle. Ayant pris le goût de courir, il décide de se construire une vrai voiture de course dans le but de courir sur les pistes de Drummond, Laprairie et St-Guillaume avec les Jean-Pierre et Denis Noiseux ainsi qu’avec Maurice Messier.. Son premier bolide a été un Ford 1935 et il lui a donné le no B7. Plus tard se véhicule fut conduit par Denis Noiseux.

Un peu plus tard, Bob décide avec son équipe de se chercher une autre voiture. Il fait l’acquisition d’un Ford 1934 avec un moteur de Buick à trois carburateurs surnommé « Dragon« Cette voiture appartenait à au regretté coureur René Boileau. Celui-ci, idole de Bob, venait d’avoir un accident à Drummond. Comme sa Ford 1934 était passablement endommagée, celui-ci avait décidé de la mettre en vente et comme Bob convoitait depuis longtemps cette voiture il décida donc de l’acheter. Cela a été l’élément d’éclancheur à une prestigieuse carrière et le début de nombreux succès en classe modifiée. Durant plusieurs années il courut sur la piste de Drummond qui était située à l’époque sur le terrain d’exposition longeant le boulevard Bernard.. Il remporta en 1960 le championnat Expert modifié et en 1961 ce fut le championnat des Cantons de l’Est de Granby.

En 1962 Bob construit une troisième voiture de course. Il achète une carrosserie de marque Fiat 1958 et fait les modifications à son garage de Marieville et remporte le fond de point de l’autodrome de Drummond. L’année suivante il se mérite le trophée Vics pour avoir été le grand vainqueur de la finale modifié de la saison 1963 au Rebel Speedway. Il remporte en 1964 le championnat de la classe modifié à l’autodrome de Sherbrooke et est honoré à la piste de Drummond en recevant le prix pour le pilote le plus spectaculaire. Bob continu d’accumuler des victoires en 1965 en remportant le championnat du Québec et le trophée Gentilhomme conducteur à Drummond. Durant cette même période toujours au volant de sa Fiat 1958 il se rend courir au États-Unis et fait connaissances de ses rivaux américains et ceux-ci apprennent à le respecter car il commence à se faire connaître.

Durant les trois années suivantes Bob quitte la compétition pour s’occuper d’un commerce de gaz propane à Marieville et plus tard dans une station service sur la rue Fréchette à Granby. Durant cette période la voiture 397 est conduite par Léo Bergeron sous la supervision de Marcel Lamer.

Mais Robert a toujours le goût de la compétition à tel point qu’il se porte acquéreur d’une Chevrolet 1936 équipé d’un moteur Chevrolet fuel injection (396pc) Cette voiture le 23 JR appartenait à Arthur Choinière de St-Alexandre et était piloté par Régent Field de Drummondville.. Il change le numéro et lui donne le no 396. Au volant de cette voiture en 1969 Bob rafle le championnat de la saison à l’autodrome St-Guillaume, le trophée CHRS, le championnat des Cantons de l’Est à Granby et de nouveau le trophée Gentilhomme à Drummond ainsi que le championnat provincial de Granby et St-Guillaume en 1969 et 1970.

Le 18 mai 1971 Bob est victime d’un terrible accident au Rebel speedway de Granby. Suite à un accrochage sa voiture fait plusieurs tonneaux et est projetée dans les airs. Bob est transporté à l’hôpital et se réveille dans le plâtre de la tête au pied et pense que sa carrière est terminé mais il se remet et revient plus déterminé que jamais à continuer d’accumulé des victoires.

En août 1972 il achète une Chevrolet 1936 propriété de Marcel Godard. Celui-ci avait connu sa part de succès au Canada et au États-Unis. Robert fera deux saisons avec cette voiture munie d’un moteur 454pc et remporta encore une fois des championnats sur deux pistes qu’il maîtrisait très bien soit Drummond et Trois-Rivières. Deux ans plus tard il se porte acquéreur d’une nouvelle voiture de conception américaine de marque Profil. Il continu d’accumulé de belles victoires en finale dont le championnat de la Mauricie et le championnat de la Brasserie O’keefe. Cependant une de ses plus belles victoires fut le 100 tours Denis Giroux disputé à l’autodrome de Drummond avec la participation de plusieurs pilotes américains renommés. Cette course avait pour but de ramassé des fonds pour Denis Giroux gravement blessé la même année à Stafford Spring au Connecticut. Denis était un des plus prometteur coureur que le Québec aura connu.
L’année 1975 sera couronné de succès avec encore une fois les championnats de Trois-Rivières, Drummond et le fond de points de la brasserie O’keefe.

En 1976 le gala Médaille d’Or a honoré les athlètes qui s’étaient le plus distingués durant l’année dans le domaine sportif. Robert Bob Gatien a remporté cet honneur en étant la personnalité s’étant le plus illustré dans le domaine de la course d’automobile avec ses nombreuses victoires.. Cet honneur lui fût décerné en même temps que ceux attribués au regretté Gilles Villeneuve pour ses belles performances en moto neige et au grand Guy Lafleur pour sa brillante carrière au Hockey.

Les deux années suivantes Bob s’occupe de son bar salon Grand Prix et ne fait aucune compétition durant ce temps. Un beau jour un groupe d’amis lui suggère de s’associé et de faire l ‘acquisition d’une voiture de course et à l’automne 1978 ils achètent une Burnett fabriquée au New Jersey et Bob revient à la compétition. Il pilotera cette voiture au Canada et aux États-Unis durant les cinq années suivantes et il devait courir des fois jusqu’à cinq soirs par semaine sur différents circuits.. Durant cette période il remportera des victoires importantes sur les pistes de Kempton Park de Laprairie, Valleyfield, Ste-Martine, Drummond, Ste-Élie D’Oxford, Omerville Sherbrooke, Sorel, Granby, Cornwall Ontario, St-Hyacinthe, St-Ignace de Stanbridge et au Mustang speedway de Pike River. Sa plus grande victoire d’après moi a été le championnat Canada-États-Unis devant Lou Lazaro et Deny Soltis. Les nombreux succès de Robert Bob Gatien se sont fait avec la collaboration de l’excellente équipe de Marcel Lamer et ses fils sans oublier ses nombreux commanditaires.

C’est en 1983 que l’heure de la retraite a sonné et s’est avec nostalgie tout en prenant dans ses mains la chaîne en or représentant une voiture de course et qu’il porte à son cou qu’il décide de mettre fin à sa carrière. On ne compte plus les programmes de courses ou il remportait dans la même soirée les trois courses dans la classe super modifié et la course principale et cela pendant plusieurs semaines d’affilées. Durant sa carrière il a accumulé neuf championnats provinciaux record qui n’a jamais encore été battu à ce jour et plus de 200 victoires dont 87 à l’autodrome de Drummond et 54 au Rebel speedway de Granby et plusieurs sur les pistes américaines dont Fonda speedway, Weesport, Malta et surtout à Syracuse ou il couru durant trois années. En 1984, ses amis avaient décidé de lui organisé une soirée de gala avec 500 personnes réunies pour fêter ce grand champion mais Robert n’était pas présent car un accident de moto l’avait conduit à l’hôpital. La soirée connu quand même un grand succès même si la vedette principale était absente.

Robert « Bob » Gatien s’est retiré dans la gloire comme pilote mais est toujours actif dans le domaine de la course automobile. Bob et ses associés René Pelletier, Normand et Serge St-Sauveur, ont acheté le Rebel speedway et ont changé le nom pour autodrome de Granby Il est donc devenu co-propriétaire et promoteur de la piste. Tous les vendredis soirs durant la saison estivale il présente de beau programme de course avec de la belle compétition dans toutes les classes inscrites.

Il a su s’entourer d’un personnel compétent. Avec l’aide de sa conjointe Carmen, de Ludger Lahaie directeur de course qui est là depuis le tout début, d’Yvon Larrivée, promoteur adjoint et relationniste, qui sans vouloir le vieillir a au moins 40 ans US de métier et de l’annonceur maison Gérard St-Germain qui nous donne une très bonne description des évènements de la soirée. De plus on retrouve dans les puits un homme dont la réputation n’est plus à faire Mr.5A en personne Jean-Paul Cabana qui interview les gagnants après les courses et ceci est très apprécié du public dans les gradins. Il ne faut pas oublier les responsables de la piste soit Denis Paré Auto de Granby qui fourni les camions pick up pour l’entretien et la préparation de la piste avant les courses et M.André Boissonneault qui s’occupe personnellement de déblayer la piste lors d’accident ou d’abandon et ceci le plus rapidement possible pour ne pas nuire au spectacle ainsi que tout le personnel qui travaille à l’autodrome de Granby.

Près de vingt ans après avoir pris sa retraite Bob a eu la grande surprise de sa vie en apprenant que les Américains allaient l’introniser au temple de la renommé du grand circuit DIRT( 32 pistes sont affiliées à ce prestigieux circuit) le 26 mai 2002 avec les grands noms comme Will Cagle Kenny Tremont sr. , Lou Lazaro et plusieurs autres. Le costume et le casque protecteur de Robert « Bob » Gatien se trouve au musée DIRT à Weesport près de Syracuse et immortaliseront à jamais ce grand pilote de la course automobile.

Gérard Major

Gérard Major
Avancé
Avancé

Masculin Nombre de messages : 468
Age : 86
Ville : Mascouche P.Q.
Nom, Prénom : Gérard Major
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du légendaire Robert "Bob" Gatien

Message par Jean-François Descarries le Lun 8 Mar - 15:16

On vient d'en perdre un grand du stock-car québecois. Au nom de ma famille et moi, nous offrons à la famille de Bob nos plus sincères condoléances.
avatar
Jean-François Descarries
Star - Long Timer
Star - Long Timer

Masculin Nombre de messages : 2253
Age : 64
Ville : St-Eustache
Nom, Prénom : JF Descarries
Voiture : Ram 1500 hemi
Date d'inscription : 09/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du légendaire Robert "Bob" Gatien

Message par Ti-Gaz ! le Lun 8 Mar - 21:56

Sincères condoléances.

Nicole & Christian
avatar
Ti-Gaz !
Star - Long Timer
Star - Long Timer

Masculin Nombre de messages : 17674
Age : 62
Ville : St-Romuald Quebec Canada
Nom, Prénom : Genest Christian
Voiture : Toyota.
Date d'inscription : 30/12/2005

http://www.stockcarquebec.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du légendaire Robert "Bob" Gatien

Message par Ti-Gaz ! le Mer 10 Mar - 18:10



Photographies courtoisie de Gérard Major,Denis"Le Boy"Lachance,Suzanne Lahaie,Louis Longtin,Alain Fournier,Roland Forget,Jake Langlois,Éric Côté et Christian"Ti-Gaz"Genest pour le montage.
avatar
Ti-Gaz !
Star - Long Timer
Star - Long Timer

Masculin Nombre de messages : 17674
Age : 62
Ville : St-Romuald Quebec Canada
Nom, Prénom : Genest Christian
Voiture : Toyota.
Date d'inscription : 30/12/2005

http://www.stockcarquebec.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès du légendaire Robert "Bob" Gatien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum